Yves et Brieuc en tête - crédit photo : Bougez mieux, bougez plus

Deux podiums Start Today à la Corrida d’Andenne

Posted on Posted in Actualités

Avec plus de 700 participants, la Corrida d’Andenne (entre Namur et Huy) est une des plus populaires de la région namuroise. Un succès qui s’explique notamment par le parcours, entièrement plat et étalonné à pile 5 ou 10 kilomètres, l’occasion pour de nombreux coureurs de battre un record sur ces distances. Deux athlètes Start Today se sont illustrés ce vendredi 9 décembre à Andenne. (suite…)

foam-roller-st

Relâchement myofascial : Une solution pour éviter les tensions musculaires

Posted on Posted in Actualités
NOUVEAU DANS NOS COURS COLLECTIFS DU MARDI SOIR A PARTIR DU 15 novembre : RELACHEMENT MYOFAFASCIAL.
LES FOAM ROLLER SONT ARRIVES !!!
Si vous avez des tensions musculaires, cela pourrait être votre solution (JAMBES LOURDES ou DOULEURS DOS).
VENEZ TESTER ET DECOUVRIR comment les utiliser durant le cours de Stretching relaxation le mardi à 19h45 à Balâtre.
Cette technique d’automassage travaille sur le fascia (enveloppe de votre muscle). En effet, les fascias sont souvent enflammés par l’entraînement ou simplement par l’inactivité et l’âge.
Cela engendre une perte de fonctionnalité de votre muscle sans que vous ne vous en rendiez vraiment compte. On va donc apprendre à relâcher les fascias par un massage profond et mesuré sur les bonnes partie du corps. Vous vous apercevrez également que grâce à cela, vous gagnerez en souplesse…
Cette technique devrait être connue et maîtrisée par tous les sportifs dans un objectif de récupération plus rapide mais aussi par tout un chacun pour se libérer des tensions quotidiennes accumulées durant nos journées stressantes.
Une page Facebook a été créée pour pouvoir suivre toutes les infos en direct sur ces cours ainsi que des articles intéressants sur l’activité physique, la santé et le bien-être sont régulièrement partagés.
Start Today #QualityLifeEveryday
François Fouss remporte sa catégorie sur l'Ironman 70.3 de Vichy

Résultat de nos sportifs : dernier week-end d’août

Posted on Posted in Actualités

Triathlon : Vichy

François Fouss – professeur à l’UCL, Triathlon Club De Mons (TCDM),  37 ans, 3 enfants.

IRONMAN 70.3 Vichy 2016 :

« Un départ en rolling start (N.B. = départ par vagues), sans combinaison de natation, dans une eau à 25 degrés, un vélo en grande partie tout seul, traversant quelques beaux villages entrecoupés par de longues routes en plein milieu des champs, une course à pied débutée sous 31°, avec très peu d’ombre sur le début et la fin du parcours, avec des débuts de crampes aux quadriceps entre les km 10 et 16, suivis d’un mieux sur les 5 derniers km courus à mon maximum, une arrivée devant un public chaud comme la canicule du jour, une 18ème place au scratch, une victoire en M35-39 et une qualification pour les championnats du monde 70.3 en 2017 … Tout est dit !

francois-fouss-vichy

 

Fabienne Garitte – kinésithérapeute, TURBO Louvain-la-Neuve,  catégorie 55 -59ans, 2 enfants.

C’était son deuxième Ironman.

« Natation sans combi, ce qui, je pense, a influencé fortement la suite des événements … Attente dans le box 1h10 pour le rolling start. Les 2 premiers kilomètres sont impeccables, je dépasse non stop et me sens comme ‘dopée’, en pleine forme. Sortie à l’australienne (N.B. = sortie de l’eau à la mi-parcours de natation) et me voilà repartie pour 2 kilomètres … eh oui , il paraît que le parcours faisait plus de 3.8km ! J’ai commencé à avoir froid, froid, froid et je suis sortie de l’eau congelée. La transition est très pénible ; impossible de maîtriser ces tremblements de froid. Les muscles déjà complètement sous tension, j’ai dû rouler 15 km avant de me réchauffer. J’ai eu un peu peur de ‘pousser’ trop à vélo en pensant au marathon. Du coup, mon chrono à vélo est un peu moins bon que ce que j’avais estimé. Déjà recordwoman en temps de transitions , cette fois, je bats tous les records : 16 minutes pour les deux transitions … j’ose à peine l’écrire ! Malgré cela, je ne le sais pas à ce moment, mais je suis encore première dans ma catégorie. Puis vient la course à pied. Martin, mon fils, au taquet, posté à un endroit défini entre nous avant le départ, m’annonce à chaque passage (boucles de 10,5 km) ma position par rapport à mes concurrentes. Je pouvais croire à ma qualification pour Hawaï ! Malheureusement, deux meilleures coureuses, bien derrière car parties plus tard que moi en natation, m’ont pris quelques minutes. C’est très déroutant parce qu’une des deux ne m’a jamais dépassée en course à pied mais fait un meilleur temps final que moi. Je garde un souvenir douloureux de la première femme qui me dépasse à 1,5 km de l’arrivée … en me donnant un sale coup de coude … À ce moment, ne sachant ni l’une ni l’autre qui était la première (en fonction du départ natation ), ça s’est terminé au sprint…eke’. Elle passe la finish line 30 secondes devant moi et m’attend en-dessous du chrono pour voir mon temps … J’arrive ; elle voit mon chrono et saute de joie ! Je passe la ligne déçue et complètement ‘figée’ … Ambivalence des sentiments : la joie d’arriver mais la déception d’avoir pu, pour un temps, rêver d’Hawaii et de ne pas y aller. Snif ! Les sportifs ont cette fabuleuse capacité d’oublier très vite les souffrances morales et physiques … Je me pose donc déjà la question : quel sera l’Ironman suivant ? Temps total : 12h38. Natation : 1h21 ; vélo : 6h10 ; c.à.p. : 4h50. C’est en course à pied que le travail va devoir se faire pour le prochain ! Merci à vous Nicolas et Vincent d’avoir accepté mon suivi qui se poursuivra , si vous le voulez bien. J’ai en tête l’exemple d’un Anglais dans la catégorie 70-75 à Vichy qui ira à Hawaii … J’ai donc encore tout mon temps pour y arriver ! Mille Merci ! »

 

Triathlon : Championnats de Belgique des jeunes

Edouard Verstraeten – va commencer des études d’éducation physique à l’UCL, TriGT, 18 ans

Son résumé de Viersel :

« Aujourd’hui, natation sans combinaison, cela ne me dérange pas de trop. Je prends un très bon départ et me retrouve rapidement aux avants-postes. Au passage des bouées je perds quelques places mais cela suffit pour sortir dans le pack de tête. Le début du vélo est comme toujours très nerveux mais tout le monde arrive à s’accrocher. À l’exception de quelques tentatives d’attaque qui n’ont jamais abouti, le vélo est calme et on attend tous la course à pied pour s’expliquer. Nous arrivons à la T2, je ressors en milieu de pack et je prends un départ prudent au vu de la chaleur. Je reprends quelques athlètes après 1km et me retrouve en 5ème position. À la moitié du parcours, je me suis encore approché de la tête, je suis à 8’’ du podium et 3, 4’’ du 4ème ! Malheureusement, le début du second tour est difficile, je craque dans une légère montée de pont et perds presque 10’’, j’essaie de relancer mais je n’arrive plus à revenir. Je parviens à garder ma 5ème place jusqu’à l’arrivée ! Satisfait de cette course que je juge pleine, il faut encore bosser à pied et surtout m’améliorer dans les côtes ! »

edouard-verstraeten

 

Course à pied : Descente de la Lesse

Margot Sticker – assistance sociale, Oxygène Triathlon Club (OTC), 25 ans, jeune maman.

Prépare son premier marathon avec Start-Today.

« Je prends le départ de la descente de la Lesse assez sereine. Je me dis que c’est un bon test pour voir mon état de forme et envisager la suite de ma préparation pour le marathon de Lisbonne. Je me sens très bien tout au long de la course, j’ai de bonnes jambes. Vers le 16ème km, j’ai un petit coup de fatigue, j’ai des frissons mais Nicolas et Théodore sont là pour me redonner de la force et je termine mon semi en 2h12. Je suis très contente et boostée pour la suite de mes entraînements. »

margot-sticker

 

Course à pied : 10km de Lasne

Sixième édition d’un jogging convivial et très bien organisé (www.10kmdelasne.be).

Yves d’Harveng – professeur d’éducation physique et coach sportif, TriGT, 25 ans.

« Départ rapide dans les pieds pendant 1km, passage autour de 2’55’’ ensuite je dois laisser filer Pierre (et Younes, qui finira deuxième) car je suis déjà dans le rouge. Je récupère pendant quelques temps et je me fais reprendre par un petit groupe au 3ème km. Je reste un kilomètre avec eux puis je décide de remettre du rythme autour de 3’20’’, 3’25’’ pour pouvoir terminer seul. Je finis donc la course en troisième position. Félicitations à Pierre pour sa victoire et son beau chrono. »

Pierre Balty – étudiant ingénieur civil, TriGT, 21 ans.

Parti devant dès le départ, Pierre passe en 2’55’’ au 1er km. Younes Darrazi le rejoint après 2,5km. Pierre attaque au quatrième km et finit les 10km en 32’17’’ (record de l’épreuve) avec 1’50’’ d’avance sur Younes.

10kmdelasne-podium

triptyque

Nicolas et Yves d’Harveng 1er et 4ème au Triptyque de La Gileppe

Posted on Posted in Actualités

Ces 12, 13 et 14 août, les frères Nicolas et Yves d’Harveng s’alignaient sur La Gileppe Trophy Orbea. Au programme de ce week-end dans les Hautes Fagnes : un jogging le vendredi soir, un duathlon le samedi matin et un triathlon le dimanche après-midi. Pour les motivés, un Triptyque rassemblait même les trois épreuves ! À la clé, la victoire sur le jogging et celle du classement général pour Start Today. Voici le récit du Triptyque, signé Yves (suite…)

Claire Avril s'est qualifiée pour le Championnat du Monde Xterra

Claire Avril qualifiée pour le XTERRA Hawaï

Posted on Posted in Actualités

Le XTERRA est une toute jeune discipline née voici 20 ans aux États-Unis. C’est un cross-triathlon où s’enchaînent natation en eau libre, VTT et trail. La saison s’organise sous forme d’un circuit qualificatif pour les Championnats du Monde, disputés chaque année en octobre sur l’île de Maui (Hawaï). Alignée récemment sur deux manches du XTERRA Europe Tour, Claire Avril a décroché une place qualificative pour l’XTERRA World Championship ! (suite…)